Pré-inscriptions Ecoles d’Architecture

Les étudiants étrangers, titulaires de diplômes étrangers, non ressortissants d’un Etat membre de l’Union européenne ou d’un Etat partie à l’espace économique européen ou d’un pays candidat en pré-adhésion qui souhaitent s’inscrire dans l’une des 20 ENSA françaises doivent se soumettre à la procédure de demande d’admission préalable (DAP), quel que soit leur lieu de résidence. Cette demande d’admission préalable est exigée pour accéder au diplôme d’études en architecture (DEEA) conférant le grade de licence, au diplôme d’Etat d’architecte (DEA) conférant le grade de master, ainsi que pour l’habilitation de l’architecte diplômé d’Etat à l’exercice de la maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP).

Cette procédure s’applique aux 20 ENSA dont le ministère a la tutelle et ce quel que soit le niveau de diplôme préparé : outre les DEEA conférant le grade de licence, les DEA conférant le grade de master, les HMNOP précédemment cités, sont concernés : les doctorat, les diplômes de spécialisation en architecture (DSA), les diplômes propres aux écoles d’architecture (DPEA).

Il convient de préciser que cette procédure de demande d’admission préalable, dématérialisée ou non, ne concerne pas :

- les candidats titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français ou équivalent ou obtenu dans un lycée français à l’étranger. Ces candidats sont soumis à la procédure admission post-bac (http://www.admission-postbac.fr)
- certains candidats de nationalité étrangère qui doivent présenter directement une demande d’inscription à l’école nationale supérieure de leur choix, il s’agit :
• des titulaires d’une diplôme français d’études supérieures ;
• des bénéficiaires d’un accord inter-école ou entre gouvernements ;
• des boursiers du gouvernement français, d’organismes internationaux ou de gouvernements étrangers dont les bourses sont gérés par un organisme français agréé ;
• des apatrides ou réfugiés politiques titulaires de la carte de l’Office français pour les réfugiés et les apatrides (OFPRA) ;
• des enfants de diplomates en France ;
• des étudiants souhaitant partir en échange dans le cadre de la mobilité étudiante.

Le seul formulaire à utiliser est celui établi par la direction générale des patrimoines, intitulé « demande d’admission préalable à l’inscription dans les cycles d’études des écoles nationales supérieures d’architecture ».

CALENDRIER

- entre décembre et janvier : mise à disposition des formulaires auprès des candidats susceptibles de remplir l’ensemble des conditions qui seront exigées par les autorités françaises pour venir étudier en France
- le 31 janvier au plus tard : remise du dossier complet par le candidat à ces services et contrôle de sa recevabilité ;
- le 26 février au plus tard : déroulement du test linguistique ;
- le 15 mars au plus tard : envoi des formulaires jaunes annotés par ces services, directement aux écoles nationales supérieures d’architecture mentionnées en premier choix sur ceux-ci. Le dossier de travaux devra également être adressé à cette date.

CONTACT

PDF - 140.4 ko
Note d’information
PDF - 275.3 ko
Formulaire inscription

publié le 05/12/2013

haut de la page